06/10/2006

Histoire d'un documentaire qui peut sauver le monde:Un show sincère et performant

C’est aussi un vibrant «appel aux armes» pour inviter son pays à s’attaquer à ce problème avec la détermination et l’ingéniosité qui sont la marque de l’esprit américain. Al Gore a présenté son show plus de 1000 fois et n’a guère eu besoin de publicité pour rassembler un vaste auditoire dans les écoles ou les salles de conférences de grandes métropoles et de modestes villes de province.

Deux personnalités activement engagées dans le combat écologique, Laurie David et le producteur Lawrence Bender, furent particulièrement impressionnées par la démonstration de Gore. LaurieDavid introduisit deux de ces présentations devant des salles combles, à New York et Los Angeles, et en fut profondément marquée: «J’ai vu en Al Gore le Paul Revere de notre temps, sillonnant le pays pour rameuter les populations et lancer un appel urgent que nul n’est plus en droit d’ignorer.»Laurie David mesura aussi les efforts surhumains déployés par Gore pour faire passer son message : «Il se consacre à ce sujet depuis quelque 40 ans, il le connaît mieux que personne et est plus apte que quiconque à le présenter de façon claire et convaincante. Mais il devrait «tourner» 365 jours par an pour toucher ne serait-ce qu’une fraction de ceux qu’il veut convaincre… et le temps presse !»

Les commentaires sont fermés.