06/10/2006

Quelques constats

KaterinaAu cours des dernières décennies, les ouragans de catégorie 4ou 5 ont quasiment doublé. Selon les prévisionnistes, le réchauffement climatique et l’élévation de la température des océans renforcera la violence des tempêtes tropicales et des ouragans.

Des tempêtes sévères entraîneront des inondations dans certaines régions, tandis que d’autres subiront davantage d’incendies de forêts et de périodes de sécheresse.

Les basses terres insulaires ne seront plus habitables en raison de l’élévation du niveau des mers.

Les forêts, les fermes et les villes seront frappées par de nouvelles épidémies et des maladies transportées par les insectes.

Les dommages infligés à certains habitats naturels, comme les récifs de corail ou les prairies alpestres, pourraient entraîner l’extinction de nombreuses espèces végétales et animales.

Commentaires

pensionné ils faut des hommes populaire a tout les niveau de pouvoir de désicions, pour nous aider, et conseiller le monde entier que nous survivrons sur cette planète a condition de modérer cette mondialisation des su pers riches toujours plus riches au detriment de la santé de la population

Écrit par : Fagard | 24/10/2006

Les commentaires sont fermés.